« Félicitations, ce sont des jumeaux ! »

Hello les filles,

J’espère que vous allez bien en cette période de confinement ? Comme je vous l’avais annoncé il y a quelques semaines sur Instagram, la famille s’agrandit ! et pas qu’un peu d’ailleurs …

J’avais reçu énormément de questions concernant ma réaction, celle de mon mari, le premier trimestre etc… Alors comme à l’accoutumé (comme si je faisais des bébé chaque années haha), je vais laisser cette trace écrite pour pouvoir moi-même me remémorer tout cela dans quelques années je l’espère.

Avec mon mari, nous avions cette belle envie d’agrandir la famille. Autant dire que depuis Naëlle, j’ai vraiment pris mes précautions pour éviter les surprises. Je lui avais promis qu’en fin d’année 2020 on pourrait « lancer le projet » et peu importe le temps que ça prendrait. Psychologiquement je me suis préparée aux fausses couches, à l’attente…mais à ma grande surprise ça a marché du premier coup ! Intérieurement je me suis dit ce n’est pas normal. Je n’ai jamais eu l’habitude d’avoir les chose facilement. J’étais suspicieuse. Je disais à mon mari « il va nous arriver un truc bizarre j’en suis sûre! ». J’étais loin de me douter de la tournure que cette grossesse allait prendre.

Cette fois-ci je sentais qu’il se passait quelque chose. J’étais différente, calme, j’avais qu’une envie c’est d’avoir Naëlle dans mes bras tout le temps. C’est au bout du 3ème tests (merci Clearblue – le seul qui fonctionne chaque fois) que j’ai découvert que j’étais enceinte 3 jours avant la date présumée de mes règles. Ce n’était pas la meilleure période. Le jour où je l’ai découvert nous enterrions mon cousin. Moi qui rêvait d’annoncer tout ça en grande pompe à mon mari, je lui ai dit en larme 5 min avant qu’il aille faire la prière pour mon défunt cousin. Il était vraiment ému, beaucoup plus qu’avec les filles et il m’a juste dit dans l’oreille quand il m’a pris dans ses bras « je le savais ».

Pour le moment je n’avais aucun symptôme mis à part ceux du Covid ! Ce fichu virus m’a bien eu. J’étais plutôt soulagée en pensant que je n’en n’aurais peut être aucun cette fois-ci. Je me suis bien trompée. Mi décembre la fatigue s’est faite ressentir. J’ai passé les vacances de Noël à dormir. J’ai dormi 22h sur 24. Impossible de me réveiller. Ma datation était prévu le 31 décembre. Ce jour là je perds ma tante maternelle. Je me suis dit tout s’enchaine c’est pas possible.

Arrive le RDV, le gynécologue me pose plein de questions et je sens qu’il réfléchis et entend bien tout ce que je lui raconte. Je m’installe et la lors de l’échographie, on voit la surprise. Ma réaction ? « Oh putain, c’est une blague? j’en voulais qu’un, javais des projets, je voulais accoucher sans péridurale, allaiter le bébé longtemps…et comment je vais annoncer ça à mon boulot? » j’ai littéralement dit ça avec une voix paniquée. Le gynécologue était heureux pour nous et m’a calmement dit « cette fois-ci la péridurale vous n’aurez pas le choix que de l’accepter et pour le boulot : vous n’en avez strictement rien à faire ! ». Quant au mari qui me dit « je le savais! je suis trop fort je vais t’épargner une 4eme grossesse » haha. Il pense toujours au côté pratique! Lui me répétait depuis une semaine que ma fatigue et mes nausées au point de ne plus tenir debout n’étaient pas normales. Le médecin me dit du coup qu’il comprend mieux mon état et qu’il est content car il nous verra plus souvent.

Nous avions déposé les filles chez mes beaux parents. Ma belle-mère demande à Lily tu sais où papa et maman vont ? Lily lui répond « ils vont à l’hôpital voir les bébés ». Ma belle-mère qui lui dit  » les bébés ? mais il n’y en a qu’un » et Lily qui lui dit « non mamie, il y a un garçon et une fille dans le ventre de maman ». Autant vous dire que lorsque ma belle-mère nous a raconté la scène on s’est regardé vraiment bizarrement avec le mari haha. J’ai donné naissance à Mme Irma !

Après cette nouvelle j’ai pleuré 2 jours. Pas de tristesse mais de peur. J’ai imaginé plein de choses. Que des choses négatives alors que c’est le rêve de tellement de femmes (c’était le mien avant d’avoir Lily…). J’avais peur pour eux et je me suis vraiment rendu compte de la responsabilité de cette grossesse tout en remerciant le tout puissant pour son cadeau.

Le premier trimestre a été horrible. Et je pèse mes mots. Des nausées comme jamais je n’ai connu : des vomissements (plusieurs fois par jours), mal de tête, pipi 50 fois par nuit, une fatigue hallucinante (je dormais dans ma voiture plusieurs fois par jour), perte de cheveux, excès de salive, je ne pouvais pas parler plus de 2 min sans avoir l’impression que je m’étouffais, ce goût de fer permanent dans la bouche et j’en passe. Ça a duré 4 mois et demi. J’avais tout essayé : homéopathie, anti vomitifs, bracelet d’acuponcture (je pense que c’est la chose qui m’a le plus aidé). J’ai donc pris mon mal en patience jusqu’à ce que tout passe.

Nous avions décidé de l’annoncer à nos famille le jour de l’anniversaire de Lily. Beaucoup me disait depuis des semaines  » ton ventre est bien gros cette fois-ci » et moi qui répondait « c’est ma 6ème grossesse c’est normal »…si ils savaient !

Ils étaient tous heureux et surpris surtout en apprenant les sexes en même temps que nous. Pour ma part, le gynécologue l’avait sous entendu pour l’un des twins lors de l’écho du premier trimestre où mon mari n’a pas pu assisté car il était en déplacement à l’étranger. Nous avons beaucoup de jumeaux dans nos familles maternelles mais bon, quelle était la probabilité que ça tombe sur moi ? Je pensais que j’étais à zéro !

Je me rend compte de la chance que j’ai de pouvoir porter ces bébés. Il y a 5 ans tout pile je pleurais ma troisième fausse couche. Je disais à mon mari qu’il fallait peut être qu’il admette que je ne pourrais jamais lui donner un enfant. Il y a toujours cru plus que moi. Et aujourd’hui je porte nos jumeaux et nous serons bientôt 6 inshaAllah. La vie nous réserve parfois de belle surprise et je crois aux épreuves comme étant des moments où l’on doit accepter que l’on nous enlève une chose pour nous offrir quelque chose de plus beau, de plus grand si l’on accepte d’être patient.

Aujourd’hui commence ma 23ème semaine de grossesse. Je clôture mon fameux 5ème mois. Je me sens beaucoup mieux et plus lourde aussi, même si je n’ai pas pris autant de poids. Les sensations dans mon ventre sont magiques. J’ai senti mes petits papillons dans le ventre à 11 semaines ce qui est très bizarre. C’est sûrement dû à l’haptonomie que je fais depuis ma première. En tout cas j’ai hâte de voir ce que le destin a prévu pour nous, hâte de les rencontrer également mais je veux profiter de chacun de leur mouvement dans mon ventre tant qu’ils ne sont qu’à moi pour le moment.

A tout celles qui désirent un enfant, je vous souhaite du fonds du coeur de pouvoir un jour vivre cette expérience. Je prie pour vous. Soyez fortes et surtout patientes.

Merci d’avoir pris le temps de me lire.

Prenez soin de vous !

Farah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :